Bridgr Insights

Hannover Messe : Récapitulatif du Jour 1 – Délégation Québécoise et le Ministre P. Fitzgibbon | EPlan | Fraunhofer | Festo 

La Messe d’Hanovre en Allemagne plus connue sous le nom « Hannover Messe », salon international de référence du secteur de l’industrie qui accueille chaque année plusieurs milliers d’acteurs de l’industrie mondiale, a pris place cette année depuis aujourd’hui, Dimanche 31 mars 2019.

BRIDGR fait partie de la Délégation Québécoise

À cette occasion, j’ai rejoins la délégation Québécoise pour une semaine bien chargée de rencontres et de découvertes des dernières technologies de pointes dans le monde industriel.

Dès la première journée, la délégation s’est divisée en petits groupes suivant les centres d’intérêts de chacun, pour avoir des visites personnalisées J’aimerais, ici, mentionner le super travail effectués par les organisateurs ainsi que leur accompagnement personnalisé.

Notre groupe était dirigé par Alexandre Genet de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

Premières impressions

Première impression, et pas déçue de l’attente que j’en avais : c’est très GRAND ! Plus de 20 hangars, à peu près la taille de 11 terrains de soccer ( Football pour les européens ).

Avant de rejoindre les visites organisées par la délégation, je me suis rendue au Hangar 16  : Automatisation et Robotisation. Et c’est là qu’on comprend pourquoi on appelle ça : The Home of Industrial Pioneers (La maison des pionniers industriels). 

Entouré de robots, on se croirait presque dans le futur, entre ceux qui déplacent des voitures et ceux qui dansent, c’est un véritable florilège de technologie. 

On arrive, accompagné de mon groupe assigné, au pavillon québécois, plusieurs compagnies y sont présentes. Mention spéciale à VKS, l’une des solutions pour industriels présentent sur notre plateforme BRIDGR, mais aussi au CRIQ l’un de nos grands partenaires ! Je découvre aussi Adfast, l’une des trois vitrines 4.0 au Québec (nous essaierons de vous proposer bientôt un podcast avec eux) ainsi que la nouvelle stratégie, très prometteuse du REAI.

Petite observation lors de mon exploration, beaucoup de visiteurs ont l’air perdu au milieu de tous ces stands. Un conseil qu’on nous a donné avant d’arriver : « préparez vos cibles, et concentrez-vous sur celle-ci, il est impossible de tout voir ». C’est ce que j’applique en visant des fournisseurs interessant à avoir sur notre plateforme BRIDGR.

14h EPlan Software and services

A 14h, je rejoins le groupe encore une fois pour faire une visite guidée du pavillon d’EPlan software and services, une entreprise allemande qui développe et commercialise une plateforme logicielle d’ingénierie (spécialisée en électricité) permettant d’accélérer des processus de conception produit et de réduire les coûts d’ingénierie.
(Interview en podcast ci-dessous).

14h45 Fraunhofer

En suite, en route vers le pavillon de Fraunhofer, l’un des plus gros centre de recherches industrielles Allemand, avec plus de 25.000 employés. Le représentant nous présente différentes technologies, beaucoup de produits et services innovants, très impressionnants, dont beaucoup en réalité virtuelle. (Interview en podcast ci-dessous).

15h30 Festo en présence du Ministre P. Fitzgibbon

On continue sur le stand de Festo, l’un des plus grand équipementier au monde, qui prend plus d’un demi pavillon. Toute la délégation québécoise est conviée à se joindre à la visite, et le Ministre P. Fitzgibbon, fait aussi partie de la visite avec l’un des groupes. On découvre Festo Didactic, une académie de formation impressionnante (interview en podcast ci-dessous).

J’ai testé l’un des outils de la didactique en réalité virtuelle, mais ils nous ont avoué qu’ils n’étaient pas prêts à commercialiser le produit, car les formations en réalité virtuelle ne sont pas encore acceptées; beaucoup de recherches restent à faire pour l’améliorer. On est ensuite passé par le CP Factory, et plusieurs autres produits mis à l’honneur sur leur stand.

Fin de journée : Réception au stand du Québec

Réception au stand Québec, où on retrouve différentes personnes de tout le Canada, dont monsieur l’ambassadeur du Canada en Allemagne, Mr Stéphane Dion, et des amis de l’Ontario dont Jason Mayers président de nGen, Super Cluster Advanced Manufacturing du Canada.

Le salon, après un networking, ferme ses portes ce soir pour laisser les exposants et les visiteurs aller finir leur journée, envoyer les derniers mails et se reposer pour la journée d’après.

Amira Boutouchent

PDG et Co-fondatrice de BRIDGR

3 comments

Télécharger notre étude : "Industrie 4.0 - Entrez dans la modernité industrielle"


Obtenez les articles dans votre adresse e-mail

Inscrivez-vous à notre newsletter bi-mensuelle