Bridgr Insights
Hannover Messe : Récapitulatif du Jour 4 - Start-up | ABB | Volkswagen

Hannover Messe : Récapitulatif du Jour 4 – Start-up | ABB | Volkswagen

La Messe d’Hanovre en Allemagne plus connue sous le nom « Hannover Messe », salon international de référence du secteur de l’industrie qui accueille chaque année plusieurs milliers d’acteurs de l’industrie mondiale, a pris place cette année depuis le dimanche 31 mars 2019.

Pour en savoir plus :
Récapitulatif Jour 1
Récapitulatif Jour 2
Récapitulatif Jour 3

9h : Visite de l’espace Start-up

Les startup, un sujet que nous n’en avons pas abordé durant ces 3 derniers jours, je m’en vais donc visiter l’espace Startup de la Hannover Messe ! Je voulais absolument voir le type de startup présentes et je ne fus pas déçue, des startup d’un peu partout d’Europe étaient présents avec différentes technologies, allant du software (logiciels) aux Exosquelettes pour le domaine industriel.

J’ai aussi découvert, plusieurs incubateurs ou accélérateurs qui ont pour objectif d’aider les startup à avoir leur premier gros groupe comme client. Il y a tellement à dire ici que j’ai décidé d’en faire un article à part (prochainement en ligne).

10h : Visite ABB

Après avoir visité les stands de Siemens, Festo, Bosch et bien d’autres, le standABB ne me parait plus aussi impressionnant que cela. On se rend vite compte que plusieurs des grandes innovations sont développées en collaboration entre ces grands groupes. Ce fut quand même très intéressant de voir leur partie énergie et distribution électrique !

12h : Usine Volkswagen à Wolfsburg (Allemagne)

Arrive enfin le moment que j’attendais depuis le début de la mission, la visite de la plus grande usine en Allemagne et en Europe : 6x2km, une superficie aussi grande que toute la Principauté de Monaco.

Après presque 2h de route, on arrive dans ce complexe, ou cette mini-ville devrais-je dire où l’on produit 5 modèles aujourd’hui : Volkswagen Golf, Golf Sportsvan, e-Golf, Golf GTE, Golf GTI, Golf R, Tiguan, Touran, SEAT Tarraco (car SEAT appartient à VW).

On commence la visite par un court métrage de 17 min sur l’histoire du complexe, comment il a été bâti pour la production de la Coccinelle puis a été transformé durant la guerre en usine d’engins de guerre. C’est un très bon avant-goût de la visite !

On se rend alors vers l’usine ou des mini trains tirés par de vraies voitures VW sont stationnés pour les visites ! Notre guide, une jeune femme fort dynamique, entame alors son récit et voici quelques faits saillants :

  • L’usine fonctionne 24h/24, 7j/7
  • L’usine produit plus de 3 500 voitures par jour
  • Le complexe contient : 12 service-shops – 16 cantines, 1 boucherie, célèbrent pour ces saucisses au curie, un atelier d’apprentissage, un service de bus, un service de pompiers et de sécurité, 19 centres médicaux, une salle de sport et une agence de voyages.
  • Toutes les voitures dans le complexe sont celles de l’entreprise pour être utilisées par les 60 000 employés
  • Chaque modèle de voiture a entre 5 et 6 moules pour former l’acier de sa carrosserie
  • Ils utilisent plus de 2 600 tonnes d’acier et tous les résidus sont revendus à 100% aux vendeurs d’acier
  • Ils ont encore une de leur première presse qui a fonctionné entre 1940 – 1974
  • Les fondations de l’usine sont à 30m de profondeur.
  • Ils ont un système Just-in-time, hyper performant, leur permettant d’avoir juste 2 jours de stock et de recevoir des éléments comme les fauteuils des véhicules uniquement 1h avant assemblage !
  • Ils produisent aussi des composants de plastique et d’acier pour Skoda, Seat et Audi.
  • Ils assurent plus de 60% de la production des différents composants de leurs voitures.
  • Les employés peuvent changer de poste 4 fois par quart de travail pour ne pas s’ennuyer !
  • Il y a plus de 60 000 employés, 60% à la production, 20% en R&D et 20% en administration. 20% sont des femmes.
  • Volkswagen est le 2e employeur d’Allemagne après l’aéroport de Frankfurt.
  • Il y a plus de 4 000 robots qui sont renouvelés chaque 6-7 ans ! 70% sont des Kuka, le reste des Fanuc et des ABB.
  • Il y a 6 000 bicyclettes sur le complexe pour se déplacer avec un garage pour leur entretien !
  • Les parties les moins automatisées sont la peinture (finitions) et l’assurance qualité.
  • Les cloueurs peuvent être changés en 10 secondes et il y a plus de 20 nuances de blanc.
  • Une voiture est produite en 2 à 3 jours de production, mais en réalité elle est finie en 20h.
  • 60% de la production est destinée à l’export.
  • Les chaînes de productions sont multi-produits et personnalisées, c’est-à-dire qu’on y voit une Golf 7 suivie d’un Touareg puis une autre Golf avec un volant à droite, sans aucune interruption de la production.

Après juste 1h de visite, et qui pour moi était meilleur qu’une journée à Disneyland, la visite se termine et nous sommes tous impressionnés de voir, comment de manière concrète les avancées technologiques ont fait évoluer la production. J’aurais vraiment aimé en apprendre davantage et de rentrer dans les détails ! Ça sera pour une prochaine fois !

18h30 : Retour et Fin de la Hannover Messe 2019

La Hannover Messe se termine pour moi sur une note d’émerveillement et d’excitation. Je me rends compte de tout le travail que nous avons à faire au Québec pour augmenter notre productivité et de comment le concept même de travail doit évoluer pour devenir plus inclusive et fournissant des solutions concrètes au besoin de l’humanité.

Télécharger notre étude : "Industrie 4.0 - Entrez dans la modernité industrielle"


Obtenez les articles dans votre adresse e-mail

Inscrivez-vous à notre newsletter bi-mensuelle