Bridgr Insights

Télétravail – Un an après, faisons le bilan !

En 2020, 40 % des Canadiens ont travaillé à distance, soit quatre fois plus qu’en 2018. La pandémie en a été l’élément déclencheur, bien que le monde soit plongé dans une révolution numérique depuis plusieurs années déjà. Les nouvelles technologies permettaient le travail à distance, mais le monde des affaires n’était pas encore prêt à y avoir recours. Pourtant, les travailleurs avaient exprimé leur envie de le tester bien avant l’éclosion de la COVID-19. Heureusement pour eux, ce qui était un souhait est devenu réalité du jour au lendemain, et ce sans que les entreprises ne puissent y être préparées. Les circonstances ont obligé dirigeants et employés à s’adapter en chamboulant leurs habitudes et leurs repères.

Un an après, quels sont les résultats du télétravail et surtout les avis qui en découlent ? A-t-il été problématique, ou au contraire bénéfique ?

Travailler à distance… pas une mince affaire !

Vous ressentez certainement une baisse de régime depuis quelques mois avec le retour de l’hiver et l’adoption de nouvelles mesures restrictives. Le travail à distance devient de plus en plus compliqué et vous vous sentez très peu productifs. La conciliation entre votre vie privée et votre vie professionnelle devient de plus en plus abstraite et vous vous sentez seuls, isolés du reste du monde. Tout cela pèse lourd sur votre santé mentale qui commence à en pâtir. Bien que pour beaucoup, l’équilibre du télétravail ait été très facile à trouver, pour d’autres la tâche a été et reste plus laborieuse, voire impossible à accomplir.

Nos façons de voir les choses et nos conditions de vie ne sont pas toutes similaires. Suivant les personnalités, les situations familiales, les zones géographiques et les classes sociales, les réalités du télétravail ne sont pas les mêmes chez tous les travailleurs et c’est là que les limites se posent !

Lire aussi : Culture d’innovation : 6 étapes clés vers le changement !
Quelques désavantages du télétravail
  • La culture d’entreprise est mise à rude épreuve. Les dirigeants doivent se réinventer pour motiver les troupes et s’assurer que leurs équipes se sentent bien, en particulier les nouveaux employés qui n’ont pas encore de repères.
  • Communiquer avec ses collègues derrière un écran peut être source de frustration et de stress. Difficile de deviner leurs réactions et leurs émotions avec un simple message ou appel en visioconférence. Le contact humain manque, ce qui rend la communication beaucoup plus froide et machinale.
  • L’être humain étant complexe, nous ne sommes pas tous les mêmes. Comme certains peuvent faire face à la solitude sans problème, d’autres se sentent très vite isolés et cela peut entraîner de l’anxiété, voire une dépression.
  • Le fait de ne plus avoir à se déplacer pour aller au bureau, peut entraîner une diminution de l’activité physique. Passer de son lit à son espace de travail en quelques pas seulement décourage bon nombre d’entre nous à mettre le nez dehors pour une longue marche ou prendre une pause “gym” entre deux courriels. Sur le long terme, ceci peut avoir des répercussions très négatives sur la santé mentale.
@avirichards
  • Le travail à distance peut brouiller les frontières entre le travail et la maison. Il peut être difficile de se déconnecter, surtout lorsque beaucoup d’entre nous sont au téléphone pendant nos temps d’arrêt ; il devient également difficile de résister à l’envie de répondre à un courriel professionnel lorsque nous le voyons arriver.
  • N’ayant pas tous les mêmes réalités et les mêmes espaces de vie, le télétravail peut très vite devenir un cauchemar. Que ce soit une maison trop petite, ou partagée avec plusieurs personnes qui peuvent être bruyantes et gênantes. Que ce soit le manque de matériel nécessaire au travail ou la précarité environnante. L’espace de vie n’est pas forcément un espace apprécié de tous.
Lire aussi : Comment réussir le travail à distance ?

La pandémie a poussé tout le monde à chercher de nouvelles façons de travailler dans une urgence alarmante. Cela a été très souvent difficile, même chaotique. Mais maintenant, nous apprenons doucement à nous installer dans de nouvelles habitudes que nous façonnons au fur et à mesure. Vu que le travail à distance semble être là pour rester, nous devons nous y accommoder et en tirer tous les effets positifs. L’avenir n’a jamais été aussi peu prévisible, alors il est temps de repenser tout ce que nous avons construit jusqu’ici et aller de l’avant.

Le télétravail, ça a aussi et surtout du bon !

Qui n’a jamais rêvé de travailler à la maison en pyjama ? Le fait de pouvoir être au bureau de chez soi retire un poids assez conséquent de la santé mentale. Finis les longues heures d’embouteillages, les bousculades dans les transports en commun et les courses à pied sous la pluie ou la neige pour ne pas rater la première réunion de la journée. Désormais, nous avons le droit de dormir un peu plus le matin et de passer plus de temps avec nos proches tout en roulant notre bosse.

Quelques avantages du télétravail
  • Travailler à partir de chez soi élimine un trajet potentiellement stressant. Il a été reporté que 2/3 des salariés canadiens prendraient un autre emploi si cela facilitait leurs déplacements. Des études ont pu prouver que les longs trajets seraient liés au stress et à l’hypertension.
  • Le travail à distance améliore la satisfaction des employés. En effet, 80 % des travailleurs canadiens considèrent le télétravail comme un avantage professionnel.
  • Il réduit aussi les absences non programmées. En travaillant de chez eux, les employés ne sont plus obligés de prendre un congé lorsqu’ils se sentent malades. Ils peuvent donc travailler sans avoir à se soucier de contaminer leurs collègues. 
Regarder : Mercredis Startup du 3 février 2021 sur le Télétravail
  • La productivité est optimale puisque les travailleurs ne sont plus aussi stressés et débordés qu’avant. Ce nouveau système leur permet de prendre le temps de s’occuper de leur santé et de leur bien-être.
  • Le travail à distance accroît la collaboration entre les équipes. Pour pouvoir travailler efficacement sans se voir, les employés trouvent des manières astucieuses pour mieux travailler ensemble et surtout pour faciliter leurs échanges.
  • Cela permet d’économiser de l’argent, ce qui a un effet positif sur le bien-être général. Finis les frais de déplacement et l’achat de déjeuners et cafés pendant la journée.
  • La transformation numérique a permis de faciliter l’expérience de travailler à la maison en restant toujours connecté et au courant de ce qui se passe. Elle permet aussi un partage de documents en temps réel, ainsi qu’une communication en instantané, et ce sans avoir recours à plusieurs outils. Le tout est regroupé dans notre ordinateur. La digitalisation donne aussi accès aux dirigeants à une meilleure gestion de leurs équipes à distance, sans perte de temps et d’énergie.
Lire aussi : Se préparer aujourd’hui à l’avenir du travail
@brookecagle
Quelle sera la suite ?

Le travail à distance nous donne l’opportunité de récupérer une partie de notre temps et de notre argent. Cela nous donne la flexibilité de travailler quand cela nous convient et nous donne un sentiment de liberté pour effectuer d’autres tâches tout au long de la journée. Un sentiment d’autonomie contribue grandement à avoir un impact positif sur le bien-être émotionnel.

Malgré ses limites, le télétravail peut être très bénéfique sur le long terme. Comme pour tout, nous devons seulement nous y habituer et prendre nos marques. Sans ignorer le fait que notre capacité à nous sentir connectés est vitale pour notre santé mentale. Selon un rapport publié par PwC, la norme du travail dans les années à venir sera hybride. Ce terme signifie que les travailleurs n’auront plus à pointer au bureau cinq jours par semaine, mais pourraient plutôt alterner travail au bureau et travail à la maison pour garder un équilibre sain. Le bureau deviendrait donc un espace social pour échanger plus facilement avec nos collègues et la maison un espace de travail pour finir nos tâches plus rapidement et plus efficacement.

Cette nouvelle manière de travailler sera-t-elle aussi bénéfique que l’on croit ? Les entreprises réussiront-elles à s’y adapter ?

Lila Ourari

Lila Ourari

Chargée de communication @ BRIDGR

Télécharger notre étude : "Industrie 4.0 - Entrez dans la modernité industrielle"


    Obtenez les articles dans votre adresse e-mail

    Inscrivez-vous à notre newsletter bi-mensuelle